Quelles sont les causes d’une crise d’épilepsie ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Touchant près de six cent mille personnes en France, l’épilepsie est une affection neurologique qui se manifeste par des crises pouvant prendre la forme de convulsions. Cette maladie est imprévisible et peut devenir au fil du temps un véritable blocage social et professionnel. Comme dans le cas de tout autre trouble, certains facteurs sont bien évidemment à la base de l’épilepsie.

Désirez-vous connaître alors les causes possibles d’une crise épileptique ? Cet article vous les présente.

Quelles sont les causes d’une crise d’épilepsie ?

Les différentes sortes ou familles d’épilepsie

En réalité, les causes de l’épilepsie sont très variées et complexes, car cette maladie se présente sous plusieurs formes. Il serait donc judicieux de connaître les différentes classes qui existent dans le cas de cette affection. Pour information, il n’existe pas une seule épilepsie, mais plutôt trois grandes familles de ce trouble. Il s’agit notamment des épilepsies symptomatiques, idiopathique et cryptogénique.

Les causes de l’épilepsie symptomatique

Les épilepsies symptomatiques représentent celles dont les causes sont connues. Elles sont en fait qualifiées de symptomatiques parce qu’elles constituent le symptôme d’une cause localisable. En effet, la crise liée à cette forme d’épilepsie peut être causée par une maladie ou un accident ayant occasionné des lésions du cerveau.

L’épilepsie symptomatique fait donc cas de deux sortes de lésions : celles dites congénitales et celles acquises. Les premières, présentes depuis la naissance, peuvent être génétiques comme dans le cas d’une anomalie chromosomique par exemple.

Elles peuvent également être acquises pendant la grossesse (malformation cérébrale chez le fœtus ou séquelle de maladie infectieuse de la mère). Des lésions peuvent aussi survenir lors de l’accouchement par manque d’oxygène, de calcium ou de sucre.

Quant à la seconde catégorie de lésions (dites acquises), elles surviennent après la naissance, à la suite d’un traumatisme crânien ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Une tumeur, une infection du cerveau telle que la méningite, la toxoplasmose peuvent aussi être à l’origine de ces lésions.

Les causes de l’épilepsie idiopathique

Les épilepsies idiopathiques sont également dites « constitutionnelles ». Aucune cause n’est pour le moment identifiable pour expliquer leur origine. Cependant, elles sont probablement génétiques et sont donc supposées se transmettre de manière héréditaire. Elles représentent environ 10 à 15 % des épilepsies.

C’est par exemple le cas de l’épilepsie myoclonique juvénile ou des absences de l’enfant. À ce jour, seuls trois ou quatre gènes de cette maladie sont identifiés par les chercheurs chaque année.

Les causes de l’épilepsie cryptogénique

Dans la catégorie des épilepsies cryptogéniques, sont rangées celles dont la cause ou l’origine reste inconnue. Néanmoins, des lésions sont suspectées, bien qu’il ne soit pas possible de les mettre en évidence malgré les moyens scientifiques ou médicaux Pour une estimation approximative, les épilepsies cryptogéniques représenteraient 60 % environ des cas d’épilepsie.

Par ailleurs, selon des études réalisées, les épilepsies héréditaires sont très rares. En effet, c’est le cas lorsqu’il y a mutation génétique dans un seul gène majeur. Cependant, dans la plupart des cas, il y a plusieurs mutations génétiques de différents gènes. Cette situation traduit donc la difficulté à identifier ces épilepsies.

En résumé, les causes possibles d’une crise épileptique sont diverses en ce sens qu’elles varient selon la forme d’épilepsie développée. D’un autre côté, il est impossible de prévenir l’apparition de l’épilepsie, mais il est bien possible de réduire le nombre de crises. Il est également envisageable de les faire disparaître au moyen de médicaments conçus à cet effet.

Voilà expliqué, les différentes causes d’une crise d’épilepsie.


Lisez aussi:

Faut-il mettre un filtre à écran bleu pour prévenir l’épilepsie ?