Comment réagir en cas de crise d’épilepsie ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



L’épilepsie est une maladie chronique qui touche un grand nombre de personnes en France et dans le monde. C’est ainsi que certaines personnes peuvent faire des crises d’épilepsie qui peuvent être désagréables aussi bien pour la personne concernée que pour celles qui l’entourent.

Lorsque cela arrive, il faut savoir adopter les bons gestes pour soulager la personne en crise. Découvrez dans cet article, comment réagir face à une crise d’épilepsie ?

Comment réagir en cas de crise d’épilepsie ?

Comment reconnaître une crise d’épilepsie pour pouvoir réagir ?

De nombreuses personnes ont une conception plus ou moins erronée de la crise d’épilepsie. En effet, on a tendance à penser qu’une personne en pleine crise d’épilepsie doit effectuer des mouvements saccadés et être prise de convulsions. La réalité, une crise d’épilepsie peut ne pas être accompagnée de ces différents signes.

La personne concernée peut simplement avoir des hallucinations olfactives ou auditives. Elle peut perdre conscience et montrer des gestes répétitifs qui ne relèvent pas de sa volonté. En outre, il ne suffit pas d’avoir ces signes une seule fois pour conclure qu’il s’agit de l’épilepsie. Les crises doivent ainsi se répéter pour aboutir à la conclusion qu’il s’agit d’une crise épileptique.

Quels sont les gestes à adopter si vous assistez à une crise d’épilepsie ?

Il faut savoir que la personne qui fait une crise d’épilepsie n’a plus conscience de ses actes. Il n’est plus maître de lui-même et a donc besoin d’assistance. Ainsi, il est conseillé de ne pas interrompre la crise lorsqu’elle survient. Il faut la laisser suivre son cours. Par contre, vous devez éloigner de la victime les objets dangereux ainsi que tout matériau pouvant lui nuire.

Puisqu’il fera certainement de nombreux mouvements et se retournera sur lui-même plusieurs fois, il est conseillé de débarrasser l’espace des objets dangereux. Aussi, il faudra desserrer ses vêtements, enlever ses lunettes s’il en a mis et placer un objet mou sous sa tête afin qu’il ne se fasse pas mal.

Il faut rester auprès de la personne en crise et noter aussi bien l’heure du début de la crise que celle de la fin. Il est aussi conseillé de placer dès que possible la personne en position latérale de sécurité. C’est une position qui favorise la libération de ses voies respiratoires.

Une fois que la personne se sera réveillée, rassurez-la et expliquez-lui tout ce qui s’est passé. Il est également préférable de faire appel à son médecin afin que ce dernier puisse faire de possibles réajustements en ce qui concerne le traitement de la victime.

Dans quels cas faire appel aux secours ?

En principe, il n’est pas utile de s’affoler dans le cas d’une crise d’épilepsie. Il est possible d’aider la victime avec de simples gestes. Seulement, dans certains cas, il est préférable de faire appel aux secours ou au médecin. Ainsi, il est plus judicieux de se faire aider :

  • Si la crise dure plus de cinq minutes.
  • Si vous avez l’information selon laquelle il s’agit de la toute première crise.
  • Si vous constatez des complications.
  • Si la victime se blesse.
  • Si vous avez des doutes.

Dans ce cas, autant appeler les secours pour que la personne ait droit à des soins particuliers.

Que fautil éviter de faire ?

Lorsque vous assistez à une crise d’épilepsie, il faut éviter également certains gestes qui pourraient nuire à la victime. Évitez par exemple d’entraver ses mouvements, ne lui donnez pas non plus un médicament en particulier. Il n’est pas non plus conseillé de lui donner à boire. Enfin, appelez le médecin si nécessaire.

Voilà autant de gestes à faire lorsque survient une crise d’épilepsie.


Lisez aussi:

Café et épilepsie: faut-il éviter de prendre des stimulants ?

Comment régénérer son système nerveux épuisé ?