Est-ce que l’on peut mourir d’une crise d’épilepsie ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les crises épileptiques sont assez particulières pour les personnes souffrant de ce trouble physiologique. Il n’est pas rare d’assister à des scènes parfois effrayantes lors des manifestations d’une crise d’épilepsie. C’est une maladie qui touche environ 20 % de la population mondiale.

Est-ce que l’on peut mourir d’une crise d’épilepsie ?

 

Aujourd’hui encore, beaucoup s’interrogent sur la manifestation de la maladie et dans les cas extrêmes sur son issue. Alors, peut-on mourir d’une crise d’épilepsie ? Vous découvrirez toutes les réponses à cette question en parcourant à travers cet article, l’univers de la maladie d’épilepsie.

Ce qu’il faut savoir sur l’épilepsie

Appelé aussi mal comitial, l’épilepsie est tout simplement un trouble provoqué par un dysfonctionnement des activités des cellules nerveuses. Cette perturbation est à l’origine des convulsions qui représentent la caractéristique principale d’un épileptique. Selon les recherches médicales, l’épilepsie peut être génétique.

En d’autres termes, elle est héréditaire ou encore causée par une anomalie de l’ADN. Aussi, elle peut être le résultat d’une lésion cérébrale, d’un traumatisme crânien ou encore d’un accident vasculaire cérébral. Ces facteurs sont la plupart du temps, causés par des accidents, des troubles physiologiques ou encore par un environnement inadéquat.

Les symptômes de l’épilepsie se caractérisent principalement par les convulsions, les fatigues intenses, les contractions musculaires, les troubles du comportement, les évanouissements ou encore une somnolence aiguë. Ces manifestations sont des signes d’une épilepsie généralisée.

Cette maladie peut évoluer dans certains cas vers des troubles neurologiques dus au manque d’oxygène dans le cerveau pendant les crises. Ainsi, une répétition des crises épileptiques peut s’avérer très néfaste pour le corps.

Est-ce possible de mourir d’une crise d’épilepsie ?

Les crises d’épilepsie sont principalement caractérisées par une convulsion prononcée. Cette convulsion est la plupart du temps incontrôlable du fait de son caractère neurologique. De ce fait, il est possible de connaître des cas extrêmes de crises d’épilepsie. En effet, la crise d’épilepsie n’est pas mortelle.

Toutefois, puisqu’elle est imprévisible, elle peut survenir dans des endroits potentiellement dangereux. Au bord d’une piscine, d’un feu ou d’un précipice, une crise d’épilepsie peut vite s’avérer mortelle.

Ces convulsions atypiques peuvent vous faire perdre tout contrôle. Si donc vous vous trouvez près d’une piscine par exemple, vous pourrez mourir de noyade en l’absence de toute assistance. C’est la raison pour laquelle, il est important de contrôler et vérifier les lieux dans lesquels nous nous trouvons et qui peuvent être pour nous, des lieux à risques.

Vous l’aurez compris, l’environnement est un facteur essentiel pour déterminer l’issue d’une crise d’épilepsie.

Crise épileptique : comment éviter le pire

Pour éviter le pire, il faut veiller à se faire toujours accompagner dans les lieux qui pourraient être dangereux pour nous. Il est recommandé d’adopter une attitude qui favorisera une baisse des crises d’épilepsie.

De ce fait, éviter les activités physiques intensives, les lumières clignotantes. Aussi, éloignez-vous au maximum des endroits bruyants, évitez également la musique trop forte ainsi que, la consommation d’alcool et consorts.

En définitive, retenez que les crises épileptiques sont aussi dangereuses qu’Inquiétantes. Même si le risque de mourir d’une crise d’épilepsie est faible, il faut prendre en compte l’environnement dans lequel on se trouve lors des crises afin d’éviter le pire.


Lisez aussi:

Epilepsie et jeux vidéos: comment vaincre l’addiction ?

Faut-il mettre un filtre à écran bleu pour prévenir l’épilepsie ?